Subvenir  aux besoins élémentaires de la population d’Aketi:

​l'eau potable, l'électricité, l’alimentation, l'enseignement, le travail, l'hygiène, les soins médicaux, la communication, le transport  etc ......

Prenez Soin des enfants d' Aketi 

Cette région au nord du Congo, autrefois prospère mais depuis le milieu des années nonante complètement négligée et isolée du reste du monde, a grand besoin d’aide ! C’est ici que nous voulons poursuivre les œuvres jadis entamées par notre Oncle Missionnaire et recommencer tout à zéro.

Aketi, une communauté de 135.000 habitants, y vit  sans électricité, par conséquent, après 18h00, il n'y a plus d'activités possibles. Et surtout il ‘y a pas d’eau potable puisqu’il n’y a pas de puits!

 

Il n’y a pas de terres à vocation agricole de sorte que les habitants sont obligés d’aller dans la jungle à la recherche de nourriture. A défaut de connaissances de méthodes de culture, les gens épuisent la forêt.

 

Il n’y a plus de pêche puisque, l’Itimbiri, le seul cours d’eau près d’Aketi, est épuisé.

 

Il n’y a pas d’agriculture ni d’élevage. Le régime alimentaire de la population est donc fort réduit, causant inévitablement des problèmes de santé.

 

Heureusement il y a actuellement encore des écoles, mais celles-ci doivent se débrouiller  avec un minimum de ressources. Par conséquent :  pas de livres, pas de stylos,  des bancs d’école et des ardoises usés, etc.

 

Aketi est pratiquement isolé du reste du Congo et du monde. Il n’y a qu’un lamentable chemin de terre de 450 km reliant  Aketi à Kisangani via Buta, mais les gens n’ont pas de moyens de transport.

 

Conclusion: la région d’Aketi est incapable de subvenir à ses besoins élémentaires !

Derniére nouvelle

Vous pouvez virer sur le numéro de compte  de l'association Aketi   : BE31 7360 1288 0755

Notre but

vzw AKETI       Kapucinessenstraat 5       2000 Antwerpen,    Belgium           

                            tel :  0486311691        email : emielpeeters@yahoo.com